25 octobre 2020

Jusqu’au 1er mars à Tarahoi, la vannerie des Tuhaa Pae à découvrir…

Le ministre de la Culture et de l’Environnement, en charge de l’artisanat, Heremoana Maamaatuaiahutapu, a officiellement ouvert la 14ème édition du salon « Te rara’a », lundi matin, dans le hall de l’Assemblée de la Polynésie française.

Organisée par l’association artisanale « Te Rara’a » que préside Mélia Avae, cette exposition se tiendra du 17 février au 1er mars prochain et accueillera une trentaine d’artisans spécialisés dans la vannerie.

L’association va aussi organiser pour ce salon, placé sous le thème « A neva i muri e a rara’a » (Inspire toi de ton passé et tresse), des conférences, lesquelles seront menées par Mélia Avae et illustrées par des tableaux vivants. Elles seront animées par les artisans-exposants, sur l’origine du pandanus aux îles Australes jusqu’à l’apparition du ‘ete (contenant) ainsi que sur l’historique du pe’ue, natte couramment utilisée dans les demeures polynésiennes.

Le public est ainsi invité à découvrir la vannerie des Tuhaa Pae, tels que les paniers, les nattes et chapeaux en pandanus et en niau blanc de Tubuai, Rurutu et Rimatara, en aeho de Rapa, et les colliers en coquillages et les tifaifai de Raivavae.

L’association « Te Rara’a » prévoit également de promouvoir la culture des îles Australes, les samedis 22 et 29 février prochains, au travers, notamment de prestations de chants et danses de jeunes originaires de ces îles, d’un défilé de mode, d’une démonstration de préparation du popoi et de dégustations de plats typiques de l’archipel.

Source: Gouvernement

 78 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :