21 septembre 2020

La chasse au dioxyde de titane est ouverte

Il faut se frotter les dents, trois fois par jour. Mais attention, cette activité quotidienne pourrait se révéler bien plus dangereuse pour la santé, alerte Agir pour l’environnement.

En cause : le dioxyde de titane. Ce colorant est controversé car il contient des nanoparticules., et serait largement présent dans les dentifrices, selon une enquête de l’association, publiée ce jeudi 28 mars.

Le dioxyde de titane est indiqué sur les étiquettes comme TiO2, E171, CI 77 891 ou titanium dioxide.

Un dentifrice pour enfant sur deux

L’association a étudié 408 dentifrices, dont 59 pour enfants vendus dans les grandes surfaces, pharmacies, parapharmacies et magasins bio. Les conclusions sont assez préoccupantes. Il en ressort que « deux tiers des dentifrices (271 dentifrices sur 408) contiennent du dioxyde de titane ».

Encore plus inquiétant, « un dentifrice pour enfants sur deux en contient (29 dentifrices sur 59) », et « aucun des 271 dentifrices ne précise sur son emballage si le dioxyde de titane présent est à l’état nanoparticulaire ».

Source: Yahoo actualités

 16 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :