20 septembre 2020

L’armée rouge sommée de ranger les téléphones portables

La mesure est destinée à remédier aux problèmes rencontrés en Ukraine, où les troupes russes ont eu du mal à cacher leur présence.

Les quelques dizaines de militaires russes actuellement présents au Venezuela sont prévenus. Une loi interdit désormais aux soldats l’utilisation de téléphones portables sur les théâtres d’opérations. Gare à ceux qui participeront à des forums de discussion ou enregistreront des vidéos, ils subiront les foudres de leur hiérarchie.

Les députés russes ont voté la mesure après une série de fiascos embarrassants pour le pouvoir. Le plus retentissant étant sans doute celui du Boeing 777 de Malaysia Airlines, abattu le 17 juillet 2014 dans le ciel ukrainien avec 298 passagers à bord. Une enquête internationale pointe la responsabilité de la Russie à l’issue d’un long travail de traçage du missile Bouk, l’engin incriminé. Celui-ci provient de la 53e brigade antiaérienne basée à Koursk, il a franchi la frontière ukrainienne et rejoint les forces séparatistes pro-russes. Les preuves ? Elles proviennent des téléphones portables des militaires eux-mêmes, chargés de transporter la batterie de missiles.

Des photos compromettantes…

Des photos et des vidéos souvent postées sur le réseau social russe Vkontakte ou Odnoklassniki (« Camarades de classe ») qui ont permis de reconstituer le trajet. « Elles nous ont été extrêmement utiles », affirme le site d’investigation britannique Bellingcat, à l’origine des révélations. Les soldats russes se sont même photographiés entre eux devant les panneaux des villes. Il a été aussi possible de retrouver des scènes prises sous différents angles par plusieurs membres de la brigade. Bref, une mine pour les enquêteurs. Et qui met à mal la version encore aujourd’hui défendue par Moscou selon laquelle aucun représentant des forces régulières russes ne stationne dans l’est de l’Ukraine.

Lire la suite sur LePoint.fr

Source: Yahoo actualités

 19 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :