La consommation d’alcool s’effondre en France

Entre 1960 et 2018, la consommation a été divisée par 2,5. Une diminution liée aux politiques de santé publique.

Les Français de moins en moins épicuriens ? En tout cas, la consommation d’alcool s’effondre dans notre pays. Entre 1960 et 2018, la consommation a été divisée par 2,5, passant de 200 litres à 80 litres, selon BFMTV. La raison ? Selon nos confrères, les politiques publiques qui incitent les Français à diminuer leur consommation d’alcool. On peut par exemple citer la loi Évin du 10 janvier 1991, qui limite très fortement le droit de diffuser de la publicité pour des boissons alcoolisées, notamment pour protéger les plus jeunes.

Les jeunes, justement, ne possèdent pas les mêmes habitudes que leurs aînés. Ils sont plus sensibles au « conscious drinking », très développé outre-Atlantique et qui arrive doucement en France. Il s’agit d’une consommation d’alcool qui se veut plus éthique et mesurée afin de bénéficier des bienfaits de l’alcool (sociabilité facilitée par la désinhibition) sans les aspects négatifs, à savoir la fatigue ou encore le risque d’alcoolisme. Les défis sans alcool se démocratisent également, à l’instar du « dry january » qui encourage à se priver d’alcool pendant un mois.

Pour autant, les Français ne délaissent pas l’apéro, mais avec sobriété. Alors les industriels s’adaptent en développant leurs gammes sans alcool. L’exemple le plus significatif est celui de Tourtel Twist, lancé en 2014, qui se revendique aujourd’hui comme le leader de la bière sans alcool avec une croissance de 23 % en 2021. D’autres préfèrent miser […] Lire la suite

source: Yahoo actualités

 350 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :