16 septembre 2021

La France dans le wagon de tête de la vaccination

Alors que la Haute Autorité de Santé vient d’autoriser l’injection d’une troisième dose pour les plus de 65 ans, la France fait désormais mieux que les Etats-Unis et pourrait même dépasser Israël dans les prochaines semaines.

Les Français vont bientôt avoir droit à une troisième dose. Les plus de 65 ans et les personnes présentant des comorbidités augmentant le risque de formes graves du (diabète, obésité…), pourront prendre rendez-vous à partir de début septembre pour un rappel, à condition que leur deuxième injection date d’au moins six mois.

Fort de stocks de doses conséquents, le gouvernement tient à ce que la France reste dans le wagon de tête de la vaccination après avoir comblé une bonne partie de son retard sur les pionniers anglo-saxons et israéliens.

En effet, certains pays partis vite se heurtent aujourd’hui à une sorte de plafond de verre. La campagne a sensiblement ralenti aux Etats-Unis et la part de la population complètement vaccinée atteint péniblement 51%. Un phénomène lié notamment à la défiance des Etats « trumpiens » du Sud (Louisiane, Alabama, Arkansas, Mississipi) où les taux ne dépassent pas 40%. Même s’il part de plus haut avec un taux de 63%, Israël est aussi confronté à une forme de défiance, surtout dans les communautés arabes et juives ultra-orthodoxes.

L’impact du pass sanitaire

A l’inverse, malgré des débuts laborieux en raison du manque de doses, l’Europe rattrape progressivement son retard, avec un taux moyen de vaccination proche désormais de 56%. Malte (80%), le Portugal et l’Espagne (67%) caracolent même en tête du classement mondial tandis que la France (56%) et l’Allemagne (59%) ont désormais largement dépassé les Etats-Unis. En particulier, l’instauration récente du pass sanitaire a boosté la campagne hexagonale.

source: Yahoo actualités

 437 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :