3 juillet 2022

La mobilité assurée pour vingt « décrocheurs scolaires »

La ministre de l’Education, Christelle Lehartel, et le directeur de l’association de la prévention routière, Dominique Bonis, ont signé ce mercredi, une convention pour le financement du permis de conduire des élèves de la Mission Lutte contre le Décrochage Scolaire (MLDS).

Cette convention vise à aider ces jeunes sortis du système scolaire à construire un projet d’orientation, un projet de vie et préparer une insertion professionnelle. Ce sont des axes majeurs de la Mission Lutte contre le Décrochage Scolaire (MLDS).

Dans ce dispositif, les jeunes sont pris en charge dans des ateliers de développement personnel par le biais de la culture polynésienne, mais aussi de confronter le ou les projets d’orientation, qu’ils ont pu définir lors d’immersions en entreprises, et/ou en établissements scolaires.

Or, la mobilité est un levier essentiel pour assurer à cette jeunesse une insertion sociale et professionnelle réussie. Dans cette dynamique, le directeur de l’association de la prévention routière, Dominique Bonis a souhaité apporter son concours auprès du ministère de l’Éducation, en finançant le permis de conduire pour vingt d’entre eux.

L’obtention de ce permis de conduire sera un réel atout pour ces derniers, afin de leur assurer une mobilité plus grande au service de leur insertion professionnelle.  

Source: Gouvernement

 379 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :