4 décembre 2020

La pêche polynésienne présentée au haut-commissaire

Le vice-président de la Polynésie française, ministre en charge de l’Economie bleue, Teva Rohfritsch, a accueilli le Haut-commissaire de la République française en Polynésie française, Dominique Sorain, à l’occasion d’une visite des infrastructures du port de pêche.

La délégation a été invitée à découvrir un atelier de mareyage où sont préparés et découpés les poissons fraîchement débarqués, mettant en avant la technique locale de la découpe et du conditionnement des filets de poissons.

La visite du Port de pêche a été l’occasion pour la délégation de s’imprégner du savoir-faire polynésien pour la construction de bateaux adaptés à une pêche hauturière éco-responsable et durable, d’apprécier la haute qualité des poissons pêchés dans nos eaux et d’observer également les chaînes de traitement à terre destinés au marché local mais aussi à l’export.

Le vice-président en a profité pour présenter les grandes lignes du plan de développement de la pêche hauturière polynésienne inscrites dans la stratégie développée avec le concours des professionnels locaux et d’experts internationaux, en partenariat avec l’Agence Française de Développement.

Le ministre en charge de l’Economie Bleue a pu également mettre en avant l’obtention, en juin dernier par la Polynésie française, de la « certification Marine Stewarship Council » qui est un gage de qualité de toute la filière de la pêche palangrière polynésienne et d’ouverture de nouveaux marchés extérieurs.

La visite s’est clôturée par la rencontre de la délégation avec les professionnels de la filière pêche et mareyage durant laquelle le réaménagement du port de pêche et la formation des hommes ont été au cœur des discussions.

Source: Gouvernement

 

 

 53 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :