27 janvier 2023

La phrase du jour: la parole à Marcel Tuihani

« Je n’ai pas trouvé la place qui me convenait… », a déclaré à nos confrères de Tahiti-Infos, l’ancien président de l’assemblée de la Polynésie française avant de justifier sa démission des instances dirigeantes du Ia Ora Te Nunaa,

En clair, car c’est tout ce qui compte finalement, Marcel Tuihani juge ne pas avoir obtenu une position suffisamment éligible, les 16 et 30 avril prochains, le privant ainsi de tout nouveau mandat à Tarahoi. Et de prétexter un peu plus loin dans l’entretien, que « l’organisation et la méthodologie du travail de Ia Ora te nuna’a ne correspondent pas à l’enjeu des territoriales. Ils n’ont pas pris la mesure d’une telle élection ».

Il faut dire que dans la perspective d’un éparpillement des voix autonomistes entre le Tapura huiraatira, le A Here Ia Porinetia du tandem Sanquer-Laurey et le Ia Ora Te  Nunaa de l’autre binôme Rohfritsch-Bouteau, la qualification au second tour semble de plus en plus difficile… De là à penser que Marcel Tuihani plaide pour l’union…il n’y a pas loin !

Photo: Outremers 360°

 253 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :