9 décembre 2022

La phrase du jour: la parole à Michel Monvoisin

« Il faut ouvrir 400 à 500 chambres, rapidement ».

Le Pdg de la compagnie Air Tahiti Nui, Michel Monvoisin, n’a de cesse de le dire et le redire. Comme mardi matin sur les antennes de Radio 1: il faut encourager les promoteurs d’hôtels, à l’instar de Louis Wane qui dernièrement a rouvert des portes du Hilton Tahiti.

S’il existe bien quelques projets qui mûrissent ici ou là (Kon Tiki, face à la gare maritime par exemple), nous sommes encore loin d’atteindre la capacité d’hébergement suffisante pour accueillir les 300 000 touristes tant souhaités depuis une décennie.

D’autant qu’avec l’arrivée annoncée de Delta airlines, même pour une période limitée de trois mois et demi, les compagnies aériennes vont devoir se battre, notamment sur le plan tarifaire, pour vendre leurs sièges dans un contexte extrêmement tendu. Reste à savoir si la compagnie au tiare aura les reins suffisamment solides pour défendre ses parts de marché.

 391 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :