27 janvier 2023

La phrase du jour: la parole au président de la CPME

« La dernière expérience que nous avons eue d’un gouvernement indépendantiste a été une catastrophe pour la Polynésie française (…) », a déclaré Christophe Plee, le patron des petites et moyennes entreprises, dans un entretien « cash » accordé à nos confrères de Tahiti-Infos.

Pour ceux qui pensaient que la campagne des Territoriales avait du mal à démarrer, cet employeur très médiatique va certainement contribuer à agiter le microcosme.

Comme beaucoup, en effet, le patron de la CPME se souvient du Taui (ndlr: changement en tahitien) qui aura duré de 2004 à 2013, période durant laquelle Oscar Temaru et ses proches (Antony Géros, Jacqui Drollet, James Salmon et autres) ont tenté – en vain – d’imprimer leur idéologie dans l’esprit d’une majorité de Polynésiens. Sauf que cette époque d’instabilité, tant redoutée par C. Plee, appartient au passé!

Rappelons à toutes fins utiles que depuis l’instauration par le gouvernement central d’une prime majoritaire visant à accorder un « bonus d’élus » à la liste qui arrivera en tête du second tour le 30 avril, le vainqueur des Territoriales 2023 a donc toutes les chances de gouverner et d’appliquer son programme jusqu’en 2028.

Photo: CPME

 

 324 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :