23 septembre 2020

La Pologne en deuil après l’assassinat du maire de Gdansk

La Pologne en état de choc après la mort du maire du grand port de Gdansk, Pawel Adamowicz, blessé au couteau dimanche soir par un agresseur lors d’un événement caritatif public.

Son agresseur, un habitant de Gdansk de 27 ans qui venait de purger une longue peine de prison pour des attaques à main armée, a été mis en examen pour meurtre, a indiqué le parquet.

L’homme, interpellé aussitôt après le crime et dont l’état mental doit être examiné par des psychiatres, n’a pas reconnu les faits. Il risque la réclusion à perpétuité.

« Pawel Adamowicz, maire de Gdansk, homme de Solidarité et de liberté, un Européen, mon bon ami, a été assassiné. Qu’il repose en paix », a twitté Donald Tusk, président du Conseil européen et ancien Premier ministre libéral polonais, né à Gdansk.

Deuil national

Le président Andrzej Duda, en rendant hommage à Adamowicz, « un grand homme politique », a annoncé que le jour de ses obsèques, dont la date doit être décidée par la famille, serait proclamé journée de deuil national.

Le Parlement européen a observé à Strasbourg (est de la France), au début de sa session, une minute de silence en hommage à Pawel Adamowicz, « victime de la haine ».

« C’est un choc qu’une chose pareille puisse arriver à Gdansk. (…) C’est de la violence, une chose qu’on n’a pas eue en Pologne jusque là », a réagi Maciej Szczepanski, un employé de bureau de 45 ans. « C’est faute à la situation politique, c’est surtout le parti au pouvoir (le parti conservateur Droit et Justice (PiS), ndlr) qui met de l’huile sur le feu », mais « on ne peut pas se laisser emporter par la haine ».

M. Adamowicz « était un très bon maire. Gdansk a beaucoup changé, et notamment grâce à lui. La ville est méconnaissable aujourd’hui », a-t-il ajouté.

Personnalité libérale très populaire, maire de Gdansk depuis 20 ans, Pawel Adamowicz a été atteint de plusieurs coups de couteau, avec une blessure grave au coeur, et d’autres au diaphragme et aux organes de la cavité abdominale, selon les médecins. Il avait perdu une « quantité énorme » de sang.

Source: Yahoo actualités

 29 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :