27 octobre 2020

La présence d’Ovni « déclassifiée » par le Pentagone

En janvier dernier, l’US Navy avait refusé de dévoiler une vidéo d’Ovni (Objet volant non identifié) classée “top secret”, car cela aurait pu avoir “des dommages exceptionnellement graves à la sécurité nationale des États-Unis”.

Quelques mois plus tard, le Pentagone a finalement décidé de déclassifier trois courtes vidéos montrant des Ovnis, révèle CNN. Sur celles-ci, on peut voir un point lumineux, filmé par une caméra infrarouge à bord d’un avion de chasse, se déplacer très rapidement. Une personne commentant ses images explique qu’il pourrait s’agir d’un drone.

Ces vidéos avaient déjà fuité sur internet et avaient été publiées par To The Stars Academy of Arts & Sciences, une société privée, en 2017 et 2018. “Après un examen approfondi, le département de la Défense a déterminé que la publication de ces vidéos ne révélait pas d’informations sensibles”, explique le Pentagone, qui souhaite “clarifier toute fausse idée du public sur la réalité ou non de ces images” en les rendant publiques. Ces vidéos, dont la Navy avait confirmé la véracité en septembre dernier, “n’empiètent sur aucune enquête ultérieure sur les incursions de l’espace aérien militaire par des phénomènes aériens non identifiés”, précise dans ce communiqué Sue Gough, la porte-parole du Pentagone, pour justifier de leur déclassification.

Interrogé par CNN en 2017, un pilote qui avait aperçu l’un de ces Ovnis en 2004 a expliqué qu’il ne pouvait pas expliquer comment celui-ci s’était déplacé. « Alors que je m’en approchais, il a rapidement accéléré a disparu en moins de deux secondes. C’était extrêmement brusque, comme une balle de ping-pong rebondissant sur un mur. Elle frappait et allait dans l’autre sens”, avait-il décrit.

La Navy et le Pentagone n’ont pas fait savoir si d’autres vidéos d’Ovnis pourraient être déclassifiées de la sorte dans les mois à venir.

(…) Cliquez ici pour voir la suite

Source: Yahoo actualités

 37 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :