20 octobre 2021

La reprise économique post-covid passe par les banques

dav

Le ministre des Finances et de l’économie, Yvonnick Raffin, a été reçu, mardi après-midi, par Fabrice Dufresne, directeur de l’Institut d’émission Outre-mer de Papeete, pour un point de situation avec les banques locales.

Patrick Martin, directeur de la banque de Polynésie, et président du comité local des banques, Matahi Brothers, directeur de la banque Socredo, et Frédéric Panigot, directeur général de la banque de Tahiti, étaient également présents à cette réunion.

Conjoncture économique, projections, situation du crédit, évolution du soutien public à la consommation et l’investissement: de nombreux sujets ont été abordés afin de mutualiser l’information et lever les freins éventuels, dans l’intérêt des entreprises et des ménages.

Cette réunion a également été l’occasion de présenter Joris Ben Safi, directeur de la nouvelle agence de Papeete de la Banque des territoires, du Groupe Caisse des Dépôts.

Créée en 2018, la Banque des territoires est l’un des cinq métiers de la Caisse des dépôts. En Polynésie française, l’implantation de la Banque des Territoires répond à trois principaux objectifs :

  • Se positionner en tant qu’investisseur d’intérêt général aux côtés des acteurs polynésiens dans les secteurs les plus durement touchés par la crise économique, au premier rang desquels figure le tourisme
  • Accompagner les projets, qu’ils soient d’initiative publique ou privée, qui répondent aux engagements de la Banque des Territoires, à savoir lutter contre les inégalités territoriales et sociales, revitaliser les territoires et favoriser l’innovation pour un développement socio-économique durable de la Polynésie française
  • Accompagner les acteurs publics locaux afin de soutenir le développement économique, l’action sanitaire et sociale ainsi que la transformation durable des territoires polynésiens

Aux côtés des entreprises privées, la Banque des Territoires intervient uniquement en complément du marché (dans des situations de carence du privé par exemple) et/ou lorsque des objectifs de politique publique rendent son intervention pertinente. Ainsi, la Banque des Territoires s’inscrit en complémentarité des offres de financement existantes, capable d’intervenir à leurs côtés pour accompagner la reprise économique.

source: Gouvernement

 437 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :