24 novembre 2020

L’action FDJ, la bonne affaire que voilà !

19,50 euros : c’est ce qu’ont payé, il y a un an, les premiers investisseurs particuliers – ceux qui avaient participé à la phase de réservation – pour obtenir une action de la Française des Jeux.

Un prix dans le haut de la fourchette annoncée par le ministère de l’Économie et que beaucoup, à l’époque, jugeaient trop cher.

On peut le dire désormais : les pessimistes ont eu tort. À la clôture des marchés vendredi soir, le titre FDJ s’échangeait à 35,61 euros, en forte hausse de 3,19%. C’est tout simplement son plus haut historique. Sur un an, la hausse est spectaculaire : plus de 80%, aux antipodes du CAC 40 sur la période (-7% environ).

La première année de l’action FDJ n’a pourtant pas été un long fleuve tranquille. Le titre a même connu une volatilité difficile à anticiper. Il a commencé par bondir dès son premier jour de cotation (22,70 euros) puis s’est situé en petite hausse : 23,83 euros fin 2019.

Il a ensuite connu une envolée soudaine en février, grimpant jusqu’à 30,35 euros. Le premier confinement, et l’effondrement boursier qui s’en est suivi, a vu l’action retomber sous son cours d’introduction, à 18,50 euros, avant de rapidement rebondir et s’approcher aujourd’hui des 36 euros.

source: yahoo actualités

 608 visiteurs total,  44 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :