26 novembre 2020

Le 11 novembre, moment d’unité nationale

Le haut-commissaire de la République, Dominique Sorain, a présidé, ce mercredi matin, la cérémonie de commémoration de la Victoire et de la Paix, jour de l’anniversaire de l’Armistice de 1918 et d’hommage à tous les morts pour la France, avenue Pouvanaa a Oopa.

En raison des circonstances sanitaires exceptionnelles liées à l’épidémie du Covid-19, cette cérémonie s’est déroulée dans un format réduit, respectueux des règles sanitaires et de distanciations physiques.

Deux temps forts ont marqué cette cérémonie: d’abord, la lecture du message de Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée auprès de la ministre des Armées par le représentant de l’Etat en Polynésie; puis la lecture de la liste des “Morts pour la France” en 2020 par le directeur du service territorial de l’office national des anciens combattants et des victimes de guerres de Polynésie française

« Chaque 11 novembre est un moment d’unité nationale et de cohésion autour de ceux qui donnent leur vie pour la France, de ceux qui la servent avec dévouement et courage. En ces instants, au souvenir des évènements passés et aux prises avec les épreuves de notre temps, nous nous rappelons que c’est tout un peuple, uni et solidaire, qui fit la guerre, qui la supporta et en triompha.

Chaque 11 novembre, la Nation rend également un hommage solennel à tous les morts pour la France, ceux d’hier et ceux d’aujourd’hui. Chaque année, nous rappelons leur nom », ont notamment voulu réaffirmé les autorités civiles et militaires présentes.

 227 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :