27 janvier 2023

Le CFPA s’engage dans une « action publique performante »

Le président Edouard Fritch, et la ministre du Travail et de la Formation, Virginie Bruant, se sont rendus, jeudi matin, à l’ouverture officielle du séminaire de cohésion du Centre de Formation Professionnelle des Adultes (CFPA) de Polynésie, organisé au lycée hôtelier de Tahiti, à Punaauia.

Le CFPA est engagé depuis quelque temps dans une démarche qualité visant à dynamiser et à inciter l’ensemble de son personnel dans un processus d’amélioration continu. Cette démarche s’inscrit dans la politique « A fa’a’ōhie ! Faire simple – Pour une action publique performante », initiée par le Pays, pour l’ensemble de l’Administration.

Au programme de cette journée de séminaire, une première partie a été consacrée aux ateliers proposés sur place, à savoir : « Construire notre groupe au fil de chacun de nous », et « Construire une communication inclusive pour faciliter le travail de chacun » La deuxième partie de la journée a été réservée à la restitution du séminaire.

Levier d’insertion professionnelle de qualité permettant aux jeunes des quartiers prioritaires de la ville, le CFPA permet de trouver leur vocation et de s’engager dans des métiers qui leur permettent de stabiliser leur situation professionnelle et de s’insérer durablement dans la vie active, au travers de formations qualifiantes. Acteur majeur de l’insertion des personnes sans emploi en Polynésie française, il a permis l’insertion de plus de 326 stagiaires pour l’année 2021 dans les secteurs de l’industrie, du bâtiment et du tertiaire.

« La formation professionnelle, instrument majeur d’insertion sociale, occupera à ce titre une place stratégique dans le plan de formation de 2023 », a appuyé le président Edouard Fritch, lors de son discours d’ouverture. Il a poursuivi en indiquant que « les actions en matière de formation en 2023 devront prioriser les offres de professionnalisation et des modalités de mises en œuvre permettant de développer la ressource en main d’œuvre adaptée aux besoins de compétences du Fenua ».

Ce séminaire a plusieurs objectifs, notamment de développer, d’une part, les échanges constructifs entre les agents, de renforcer la cohésion entre les agents et le travail en mode projet collaboratif, et d’autre part, de confirmer que la démarche qualité est en route et que des travaux sont engagés.

Tous ces objectifs vont permettre aux agents du CFPA, de comprendre les enjeux à venir et d’envisager comment une organisation inclusive et fondée sur le collectif permet de développer efficacité, motivation et cohésion, en plus de mettre en perspective la mission de l’Administration avec les challenges à venir des différents secteurs et du monde en général.

Ainsi, lors de ce séminaire, l’établissement a annoncé ses objectifs prioritaires pour l’année à venir. L’objectif majeur est de poursuivre la carte des formations actuelle, en permettant à l’établissement de poursuivre les évolutions opérées ces dernières années tout en répondant aux nouvelles demandes du Pays en matière de formation professionnelle, à savoir : faire de l’apprentissage le dispositif phare de la formation, soutenir la politique sociale au moyen de la formation, et enfin, répondre aux besoins et aux attentes de compétences dans le monde du tourisme.

Également, suite aux travaux réalisés en interne courant 2022, l’organisation, au travers de ce séminaire, souhaite réaliser un focus sur la communication interne et la fluidité associée, la nécessité de garantir un lien fort et persistent entre toutes les unités de formation, considérant qu’elles sont toutes éclatées, principalement sur l’île de Tahiti, mais également à Raiatea, et enfin une montée en niveau de la communication digitale au travers des outils utilisés au quotidien.

source: Gouvernement

 

 373 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :