25 septembre 2021

Le champion de la vaccination rattrapé par la covid

Malgré 60% de la population vaccinée, les Seychelles font face à une nouvelle flambée de contaminations et ont dû fermer les écoles.

Avec plus de 60% de sa population ayant reçu les deux doses de vaccin, les Seychelles sont en tête de la vaccination dans le monde, devant des pays érigés en modèle comme Israël. Le pays a pu compter sur deux vaccins : Covishield, équivalent indien d’AstraZeneca, et le vaccin chinois de Sinopharm, dont l’Inde et les Emirats Arabes Unis ont offert chacun 50 000 doses.

Part de la population vaccinée contre le Covid-19 (deux doses).
Fin mars, misant sur une forte vaccination, le pays décide de rouvrir ses frontières aux touristes du monde entier et ne demande qu’un test négatif datant de moins de 72 heures. Seules les frontières avec l’Afrique du Sud restent fermées, en raison du variant qui y circule. Malgré une large couverture vaccinale, la situation épidémique se dégrade depuis la mi-avril.

Plus d’un cas pour 100 habitants

D’une quinzaine de nouvelles contaminations par jour le 10 avril, les Seychelles ont enregistré mardi 4 mai 146 nouveaux cas de Covid, pour atteindre plus de 1000 cas actifs. Cinq cents nouveaux cas ont été rapportés entre jeudi et samedi dernier. Ce qui équivaut aux Seychelles, archipel de 98 000 habitants, à plus d’un cas pour 100 habitants.

Face à cette flambée épidémique, les autorités ont dû prendre de nouvelles restrictions pour endiguer la flambée des nouveaux cas. Les écoles ont dû fermer pour trois semaines, les horaires d’ouverture des bars, restaurants et commerces sont restreints et les réunions entre personnes de foyers différents sont maintenant interdites. Un coup dur pour l’archipel, où la part du tourisme dans l’économie est prépondérante avec 65% du PIB.

65% des malades n’étaient pas vaccinés

Une situation qui peut intriguer alors que plus de 60% de la population est vaccinée. Mais la situation est complexe. Parmi les malades, 65% des personnes infectées n’ont pas été vaccinées ou n’ont reçu qu’une dose, ce qui peut expliquer une partie des infections.

Source: Yahoo actualités

 684 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :