19 juillet 2024

Le chiffre du jour: 55

0

Exprimé en milliards de francs pacifique, ce chiffre donne le montant des importations civiles (valeur CAF) de la Polynésie française au cours du premier trimestre 2024.

Par rapport à la même période de 2023, la baisse représente quand même 7%, soit l’équivalent de 4 milliards de Fcfp « économisés » sur notre balance commerciale. C’est à dire également de moindres rentrées fiscales pour la collectivité polynésienne…

En cause, le ralentissement de l’inflation mondiale, et par voie de conséquence en Polynésie française, qui allège d’autant la facture pour les ménages comme pour les entreprises.

Seul l’achat de produits automobiles est comparable d’une année sur l’autre! Ce sont ainsi près de 4 milliards de Fcfp qui ont encore été investis par les Polynésiens au premier trimestre 2024 pour circuler dans des berlines toujours aussi grandes, chères et consommatrices en carburant.

S’agissant des exportations locales, elles subissent elles aussi un moindre rendement: 2 milliards 938 millions Fcfp au premier trimestre 2024 contre 3,483 milliards un an plus tôt. C’est surtout les produits perliers qui en paient le prix fort: – 26%.

Loading

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :