24 septembre 2022

Le futur campus d’Opunohu, un projet à plus de 4 milliards de Fcfp

Le gouvernement de la Polynésie française est venu à la rencontre du maire de Moorea Evans Haumani, et de son conseil municipal afin de leur présenter le projet de campus d’Opunohu, destiné aux lycéens de l’île soeur.

Plus de 330 enfants de Moorea doivent se rendre chaque jour à Tahiti pour suivre leur cursus scolaire. Cette situation, particulièrement pénible pour les enfants, a amené les familles de Moorea à solliciter depuis plus de dix ans, la construction d’un lycée.

Face à ce constat, il devenait impératif de favoriser l’accès à l’enseignement sur l’île sœur dans un environnement de qualité. Ce projet de campus, piloté par le ministère de l’Education, via la DGEE, représente un levier de réussite scolaire, grâce à l’optimisation des conditions de travail des élèves.

C’est sur le site de Opunohu, à proximité du lycée agricole, que ce projet va voir le jour. Un site clé, qui permettra de mutualiser les équipements et les structures des lycées. Ce faisant, c’est un véritable campus scolaire qui sera érigé sur quatorze hectares, comprenant le lycée agricole actuel, le futur lycée d’enseignement général, et le futur lycée professionnel. Une première en Polynésie.

L’équipe de direction du campus sera la suivante : le proviseur reste celui du lycée agricole, un proviseur-adjoint de l’éducation nationale sera affecté ainsi qu’un gestionnaire matériel. Ce nouveau campus proposera un programme pédagogique très complet. Le lycée général devrait accueillir 245 élèves de la seconde à la terminale. Le lycée professionnel, lui, devrait accueillir 72 élèves dans trois filières de formation ; l’hôtellerie, le bâtiment et l’horticulture. Ainsi, cumulé avec le lycée agricole, le campus à trois pôles scolaires, aura un effectif global de 640 élèves et de 140 agents encadrants.

Selon l’architecte retenu, le projet prend en compte les aspects environnementaux, la beauté et la qualité du site et est respectueux de la topographie du terrain. En plus du pôle dédié à l’enseignement général et de celui dédié à l’enseignement professionnel, le campus scolaire sera composé d’un complexe sportif, d’un internat, d’un Centre de Documentation et d’Information (CDI) et d’un réfectoire. L’architecture sera bioclimatique, avec une valorisation du bois de pin de Moorea. Les personnes à mobilité réduite seront naturellement prises en compte, et pourront circuler à travers le campus grâce à l’installation de voies adaptées.

La réalisation des travaux, se fera de façon progressive, par phase, afin que les bâtiments puissent être utilisés au fur et à mesure de leurs achèvements, par le lycée agricole déjà en place. Les travaux devraient prendre fin en 2024. Le projet finalisé avec mobilier et équipements est évalué à près de 4,2 milliards de Fcfp.

Source: Gouvernement

 1,028 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :