Le géant chinois du tourisme en faillite

Rare pays en croissance en 2020, la Chine compte tout de même des secteurs au ralenti. C’est le cas du tourisme.

Le géant chinois HNA, spécialisé dans le tourisme et l’aviation, est en procédure de faillite. Annonce faite par le conglomérat lui-même ce vendredi. C’est l’un des plus gros groupes privés chinois qui s’effondre.

C’est un géant qui est aujourd’hui placé en procédure de faillite. HNA détenait la compagnie aérienne Hainan Airlines, vitrine d’un groupe qui revendiquait 400 000 emplois.

Cet endettement présente un risque pour d’autres sociétés. HNA avait largement investi ces dernières années notamment à l’étranger en prenant des parts dans la Deutsche Bank ou les hôtels Hilton. NDLR: parmi ces acquisitions, rappelons que depuis avril 2016, le conglomérat chinois Hainan Airlines group est propriétaire des hôtels Hilton Moorea et Saint-Régis Bora Bora via sa filiale HNA Tourism Group Company Ltd.

Le cas HNA n’est pas isolé et Pékin s’inquiète. Les mastodontes de l’économie chinoise comme le groupe Wanda, par exemple, ont contracté de nombreux prêts et l’ampleur de leur dette fait craindre un risque financier systémique. Les autorités chinoises tentent de limiter ces endettements. Elles avaient d’ailleurs demandé à HNA de se défaire d’une grande partie de ses acquisitions. Cela n’a pas suffi, cela n’a pas empêché la faillite.
Source/ RFI

 554 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :