2 juillet 2022

Le nombre de personnes dialysées augmente de 7% chaque année en Polynésie

Samedi matin, le président Edouard Fritch et le maire de Moorea Evans Haumani ont été accueillis au centre de dialyse de l’île par la nouvelle présidente de l’APURAD, Mareva Tourneux.

Le centre de dialyse de Moorea ouvre six jours sur sept, du lundi au samedi. Il traite trente patients. Chaque patient est soigné trois fois par semaine. Ce centre possède une unité de production d’eau extra pure nécessaire au traitement des patients. Ces derniers sont suivis par un médecin néphrologue et des infirmières. La dialyse est un traitement de suppléance par un filtre externe qui assure le remplacement de la fonction rénale lorsque le rein ne parvient plus à effecteur correctement sa fonction d’épuration. La dialyse débarrasse le sang des déchets et de l’eau (ou toxines) accumulés en excès dans le corps.

Ainsi, L’APURAD traite près de trois cents patients sur toute la Polynésie, soit 50 % de la totalité des malades dialysés en Polynésie française. Le docteur Mareva Tourneux a sensibilisé le président au fait que l’âge moyen des patients est de 57 ans et que le nombre de patients augmente malheureusement de 7% par an sur l’ensemble du territoire.

source: Gouvernement

 

 454 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :