Le prix du coprah de 1ère qualité revalorisé de 5 Fcfp/kg

Coup de pouce donné aux producteurs de coprah pour compenser la tendance inflationniste.

Dans le cadre de la politique d’intérêt général portée par le gouvernement de permettre le maintien des populations dans les îles par l’activité économique et la perception de revenus réguliers, la Polynésie française a fait le choix de réglementer le prix d’achat du coprah à un niveau supérieur à celui du cours d’achat international.

La crise sanitaire que la Polynésie traverse depuis deux ans a eu de fortes répercutions sur le coût de la vie, avec un renchérissement des denrées alimentaires et matériels d’équipements. Le gouvernement a donc souhaité corriger cette inflation économique en revalorisant le SMIG afin de redonner du pouvoir d’achat aux populations les plus impactées.

Corrélativement, le conseil des ministres a décidé d’appliquer, à compter du 1er mars 2022, une augmentation du prix d’achat du coprah de 1ère qualité en le revalorisant de 5 Fcfp/kg, le portant ainsi de 140 Fcfp/kg à 145 Fcfp/kg. Ce prix du coprah de 1ère qualité était inchangé depuis 2010.

extrait CM

 4,018 visiteurs total,  10 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :