8 décembre 2022

L’envolée du dollar, source de krach boursier ?

Une nouvelle crise financière d’envergure est-elle envisageable, dix ans après celle de la zone euro, quatorze après celle des subprime de 2008-2009 et deux ans après le krach du Covid-19 ?

C’est l’avis de Morgan Stanley qui redoute les retombées de l’envolée spectaculaire du dollar (+22% sur un an face à l’euro !) depuis juin dernier. L’ampleur de la hausse du billet vert rend “intenable” la situation pour les actions et les autres actifs à risque, avertit la banque américaine.

Ce dollar fort qui menace l’économie américaine, a souvent favorisé une crise financière ou économique, à l’aune de l’Histoire.

Selon Morgan Stanley, les conditions sont actuellement réunies pour un nouveau choc. Déjà, l’appréciation du dollar rognera les profits des sociétés cotées à Wall Street, à hauteur de 10% au quatrième trimestre (pour celles de l’indice actions S&P 500), d’après les calculs de la banque. Or, le risque de déceptions cet automne sur les bénéfices des entreprises américaines cotées est jugé élevé, à l’image de l’effondrement récent en Bourse du géant de la logistique Fedex.

Cette force du dollar vis-à-vis des autres grandes devises peut à première vue étonner dans la mesure où les autres grandes banques centrales durcissent fortement, tout comme la Fed, leurs politiques monétaires (ce qui est en théorie favorable pour les monnaies concernées, une devise mieux rémunérée étant censée être plus attractive).

Mais l’économie américaine semble mieux résister que d’autres grandes puissances, comme (…)

(…) Cliquez ici pour voir la suite

source: Yahoo actualités

 413 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :