25 septembre 2020

Les Français en vacances: l’Europe, sinon rien !

Cet été, les vacanciers n’auront pas l’embarras du choix au moment de choisir leur destination touristique.

Les déplacements pourraient être limités au sein de l’espace Schengen, sous réserve que les États membres acceptent de recevoir des touristes sur leur territoire. A partir du 15 juin, les restrictions aux frontières françaises seront assouplies, ce qui devrait permettre de voyager à nouveau.

Pour y voir plus clair, cette carte présente en vert les pays qui sont déjà accessibles aux Français et en jaune ceux qui les accepteront à partir du 1er juillet. Les pays en rouge sont ceux qui refusent pour le moment la venue des touristes ou qui imposent une période de quarantaine à l’arrivée. Dans le détail, une dizaine de destinations se tiennent prêtes à accueillir les vacanciers, parmi lesquelles l’Italie, la Suisse, l’Allemagne, les Pays-Bas, mais également la Croatie, l’Estonie, la Lettonie, la Bulgarie et la Serbie.

Espagne et Portugal dès le 1er juillet

A partir du 1er juillet, l’Espagne et le Portugal permettront également aux touristes de se rendre sur leurs territoires. Même situation en Grèce, où les Français seront bienvenus dès le 15 juin, même si une exception subsiste toujours pour les régions particulièrement touchées par l’épidémie, dont l’Île-de-France. Pour les Franciliens, une période de quarantaine reste obligatoire, même si des assouplissements pourraient intervenir début juillet, rapporte L’Echo touristique.

Classé en rouge sur notre carte, le Royaume-Uni impose depuis lundi 8 juin une quarantaine de deux semaines à tous les étrangers qui souhaitent entrer sur son territoire. Cette mesure, difficilement compatible avec une reprise de l’activité touristique, sera réévaluée toutes les trois semaines selon l’évolution de la situation sanitaire.

(…) Cliquez ici pour voir la suite

Source: Yahoo actualités

 110 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :