9 décembre 2022

Les jus de fruit n’ont plus la cote auprès des consommateurs

Les jus de fruit ne font plus recette en France métropolitaine.

Depuis 2015, les ventes reculent de 2 à 3 % chaque année, rapporte RMC. Si en 2011, les Français consommaient en moyenne 24 litres de jus par an et par personne, ce chiffre est désormais tombé à 18 litres. Les raisons principales de cette dégringolade : la composition de ces produits et leur prix.

En effet, comme le rappelle RMC, au début des années 2000, les jus de fruits industriels ont été pointés du doigt en raison de leur quantité de sucre trop importante et leur manque de fibres. Si avant, les publicités recommandaient leur consommation équivalente à l’ingestion de vrais fruits, en 2020, le discours a totalement changé. Le programme national Nutrition et Santé a même déclassé les jus de fruits, les faisant passer de « fruits et légumes à consommer tous les jours » à « boissons sucrées ». Une catégorie dans laquelle on retrouve les sodas.

Et les Français sont désormais nombreux à volontairement se détourner des sucres ajoutés. « Je vais regarder s’il y a du sucre ajouté ou pas, s’il y a des conservateurs », explique par exemple une cliente d’un supermarché au micro de France 2.

Le prix de ces jus est aussi l’une des raisons du désamour des consommateurs français pour ces boissons. En effet, ces dernières, souvent plus chères que les sodas, ont vu leur prix augmenter, au même rythme que celui des fruits qui les composent. Pour autant, 90 % des ménages français assurent continuer à en acheter. Dans l’Hexagone, ce marché pèse 1,5 milliard (…)

(…) Cliquez ici pour voir la suite

source: Yahoo actualités

 363 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :