29 janvier 2023

Les points forts du protocole d’accord signé au CHPf

Un protocole d’accord mettant fin à la grève au Centre hospitalier du Taaone a été signé vendredi; un accord important qui engage l’avenir de la population, ainsi que l’établissement de soins en tant que navire amiral de la santé au fenua.

Ce protocole est surtout un engagement portant sur l’amélioration de l’organisation, l’ajustement des moyens et une meilleure efficacité des ressources, dans un objectif d’amélioration de la performance.

Dans son article 1er, les parties conviennent de la « nécessité d’un soutien immédiat au redressement financier de l’établissement et d’une refondation de son modèle ». Sous l’angle purement budgétaire, il s’agit dans un premier temps d’apporter au CHPf « une avance de trésorerie » de 2,4 milliards de Fcfp, somme débloquée par la Caisse de prévoyance sociale au travers la Dotation globale de fonctionnement (DGF). Puis, dès le mois de février, il est prévu d’accorder une subvention exceptionnelle du même montant. Versement qui sera officiellement acté après le vote des représentants à l’assemblée dans le cadre d’un premier collectif budgétaire du Pays. Ces 2,4 milliards de Fcfp serviront à « couvrir le report à nouveau déficitaire du CHPf et le déficit structurel de l’établissement pour 2023″, peut-on encore lire dans le protocole d’accord.

Mais au delà de cette apport de financements, les parties s’accordent à vouloir « refonder durablement l’exercice de la mission de service public hospitalier du CHPf. » Ainsi, le nouveau projet d’établissement servira à l’élaboration du budget du CHPf 2024 et à l’inscrire dans une politique de financement pluriannuelle soutenable par le système de santé et la PSG (Protection sociale généralisée.

Enfin, dans le but de « structurer une réflexion globale sur les conditions d’exercice des professionnels hospitaliers », le ministre de la Santé s’engage à saisir au cours du premier trimestre sa collègue en charge de la Fonction publique (ndlr: Christelle Lehartel) « pour la demande d’ouverture d’une discussion avec chacun des cadres d’emploi représentés ».

 172 visiteurs total,  4 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :