Les premiers touristes nord-américains débarquent jeudi matin

Ils arriveront, tôt dans la matinée (5h), par le premier vol ATN en provenance de Los Angeles opéré depuis la mise en oeuvre du confinement, fin mars.

Paris a donné son feu vert. A nos risques et périls ! La Polynésie française va donc pouvoir accueillir des touristes en provenance des Etats-Unis. Il s’agit là d’une dérogation accordée par rapport à la décision prise en métropole d’interdire – jusqu’à nouvel ordre et au moins jusqu’au 15 juillet, décision révisable tous les quinze jours – l’entrée sur son sol aux ressortissants américains pour cause de Covid-19.

Le B-787 dreamliner de la compagnie au tiare décolle ce lundi soir à destination de la Californie, et ce moyennant trois vols hebdomadaires.

Certes, ATN n’affiche pas encore « complet » malgré des tarifs très intéressants (à partir de 58 000 Fcfp A/R) mais cette reprise d’activité dans un sens comme dans l’autre s’avère nécessaire, indépendamment de l’épidémie plus que jamais virulente au Pays de l’Oncle Sam. D’une part, force est de constater qu’il existe un trafic affinitaire de Polynésiens qui possèdent une résidence, voire la nationalité américaine. D’autre part, la clientèle nord-américaine reste de loin le premier marché émetteur du fenua.

Gageons que cette nouvelle porte touristique qui s’ouvre soit annonciatrice de bonnes nouvelles pour l’économie en général et que chacun suivra à la lettre les consignes sanitaires…

1 thought on “Les premiers touristes nord-américains débarquent jeudi matin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *