29 octobre 2020

Les seize propositions d’E. Tevaahitua pour endiguer la propagation du covid-19

Dans une lettre ouverte datée du 12 août et adressée au président du Pays, la représentante Tavini à l’assemblée de la PF, Eliane Tevaahitua, fait part de « seize propositions constructives » en vue d’endiguer l’épidémie de covid-19 dans nos îles.

Alors que le nombre de cas avérés monte en flèche depuis plusieurs jours pour atteindre 149 cas en ce lundi 17 août 2020, c’est le sujet d’actualité par excellence…

Les propositions de l’élue indépendantiste font feu de tout bois, de l’éducation au tourisme en passant par le « remède miracle » de la santé.

Outre la gratuité des masques pour tous les établissements d’enseignement du premier et du second degré, elle préconise notamment la « généralisation du principe une salle = une classe » afin de minimiser les risques de propagation du virus. Eliane Tevaahitua remet également sur le tapis la refonte du calendrier scolaire sur le modèle calédonien, une année scolaire qui débuterait donc en février pour se terminer en décembre. Objectif poursuivi: offrir aux élèves de meilleures conditions de travail durant la saison fraîche.

L’importation de cas de covid par voie maritime ou aérienne l’amène à imaginer d’autres mesures plus radicales encore. Comme, par exemple, l’interdiction de tout mouillage et amarrage des voiliers dans les eaux polynésiennes, à l’exception des propriétaires de voiliers qui s’acquittent des redevances portuaires et de l’impôt foncier. Il est question en outre d’un « moratoire sur la pêche étrangère dans la ZEE ». A notre connaissance, aucun armement étranger, à plus forte raison coréen ou japonais comme par le passé, n’est autorisé à pêcher dans la zone polynésienne. Abstraction faite des navires qui viennent simplement décharger leurs cargaisons…

S’agissant enfin de la prise en charge médicale des patients atteints du covid-19, la représentant se dit favorable à la « libéralisation de la prescription de chloroquine par les médecins de ville et de santé publique en lieu et place des seuls médecins de l’hôpital du Taaone ». La chloroquine, vantée par le « célèbre » Dr Raoult, n’a jamais fait la preuve de son efficacité. Même le président Trump, son plus grand « sponsor », est vite passé à autre chose avant d’essuyer le plus grand revers de son mandat présidentiel.

 965 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :