29 septembre 2022

L’Etat récupère 200 millions d’euros de gains non réclamés

Incroyable, mais vrai, chaque année, plusieurs dizaines de millions d’euros de gains ne sont pas réclamés à la Française des Jeux, rapporte Le Parisien.

Pourtant, la FDJ n’hésite pas à diffuser des avis de recherche pour les gagnants qui ne se sont pas manifestés. « Quelques jours avant le délai de forclusion (les délais prescrits pour toucher la somme, ndlr), notre communication met en place un véritable avis de recherche, dans un secteur géographique resserré autour du bureau de tabac où le joueur a enregistré ses numéros », explique la société.

Réseaux sociaux, presse locale, numéro de téléphone dédié… Tous les leviers possibles sont activés pour tenter de retrouver la trace des gagnants, tout en préservant l’anonymat du point de vente où le ticket a été enregistré. D’importants moyens qui parfois ne suffisent pas à retrouver les gagnants.

Ces sommes non réclamées font le bonheur de l’État. Car si les jackpots sont remis en jeu par la FDJ « sous forme de cagnottes spéciales ou bien d’offres promotionnelles », les gains à partir du deuxième rang sont reversés aux Finances publiques, comme le stipule la loi Pacte de 2019. Ainsi, en deux ans, plus de 200 millions d’euros de gains non réclamés ont atterri dans les caisses de l’État : 70 millions d’euros en 2020 et 150,2 millions d’euros en 2021.

Ces deux dernières années, la FDJ a, de son côté, remis en jeu 10 millions d’euros de jackpots provenant de Loto, EuroMillions et My Million. Ces dizaines de joueurs tête en l’air ont souvent (…)

(…) Cliquez ici pour voir la suite

source: Yahoo actualités

 229 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :