4 décembre 2022

L’Etat reste à l’écoute des tavana

Le haut-commissaire de la République en Polynésie française, Éric Spitz, a reçu le 3 octobre, les tavana des communes des îles du Vent.

Tout au long de la réunion, les échanges, cordiaux et constructifs, ont notamment porté sur les enjeux territoriaux liés au développement des réseaux d’adduction en eau et d’assainissement, à la gestion des déchets, à la rénovation urbaine pour lesquels le haut-commissaire de la République en Polynésie française a assuré aux maires le soutien de l’État pour les accompagner dans leurs projets.

L’action de l’État auprès des communes a également été abordée sur les sujets importants liés à la sécurité, notamment la sécurité civile et la lutte contre la délinquance.

Échelon primordial de proximité avec la population, les communes et leurs équipes se mobilisent en lien étroit avec les services de l’État et du Pays, afin de développer les services nécessaires à la population.

Le Haut-commissaire de la République a rappelé le rôle de l’État dans les missions d’appui et de soutien aux communes, portées notamment par la subdivision administrative des îles du Vent, assistée del a Direction de l’Ingénierie Publique du haut-commissariat, dans l’élaboration et la mise en œuvre de leurs projets communaux.

source: Etat

 450 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Article rédigé par

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :