9 décembre 2022

L’Euro plus faible que jamais face au dollar

L’euro s’est enfoncé lundi 22 août sous le seuil de la parité avec le dollar, à un niveau plus vu depuis l’année de sa mise en circulation, plombé par la crise énergétique qui menace de plonger l’Europe dans la récession.

Le billet vert profitant pour sa part des tours de vis successifs de la (Fed), l’euro perdait 0,96% vers 17h30 à Paris, à 0,9941 dollar. La vigueur du dollar rend les importations plus coûteuses, notamment pour les matières premières comme le pétrole dont le cours est fixé en dollars, accentuant une inflation déjà dévastatrice pour les consommateurs et les entreprises.

« L’Europe se prépare à une nouvelle fermeture du gazoduc Nord Stream 1 plus tard dans le mois », rappelle Craig Erlam, analyste chez Oanda. Le géant gazier a averti que les livraisons de gaz seraient interrompues pour « maintenance » du 31 août au 2 septembre, au risque de raviver la peur d’une pénurie. Résultat, le cours du gaz européen (contrat à terme du TTF néerlandais) est reparti en flèche et a atteint lundi 295 euros le mégawattheure (MWh), s’approchant des records historiques atteints dans les premiers jours de l’invasion de l’ par la Russie.

Sophie RAMIS, Sylvie HUSSON / AFP Crédit : Sophie RAMIS, Sylvie HUSSON / AFP

« L’épée de Damoclès suspendue au dessus de l’Europe est partie pour rester là », prévient Kit Juckes, analyste chez Société Générale. Et la semaine pourrait être douloureuse pour l’euro. Pour l’instant, en 2022, la devise s’était ressaisie après avoir flirté avec le seuil de la parité, mais « de mauvais indicateurs PMI mardi pourraient suffire à ancrer l’euro sous un dollar », prévient-il. Car de l’autre côté de l’Atlantique, malgré un léger affaiblissement de l’inflation américaine en juillet, la Réserve fédérale américaine (Fed) assure qu’elle va continuer de resserrer sa politique monétaire.

source: Yahoo actualités

 559 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :