L’île soeur redoute une envolée des cas de covid durant les fêtes

Profiter des fêtes et des vacances à Moorea n’empêche pas de se protéger et de protéger les autres de la Covid, prévient le gouvernement dans un message de prévention.

L’île de Moorea accueille en ce moment, pour les fêtes de fin d’année, de très nombreuses familles de Tahiti venues en vacances et un grand nombre de touristes. Il est attendu, pour les deux week-ends de Noel et du jour de l’an, un nombre encore plus important de personnes.

La situation sanitaire de l’île, qui est le résultat de la mobilisation de la population de Moorea, de la commune et des élus de Moorea, des guides sanitaires, du service santé et de tous les partenaires impliqués, est, certes, maitrisée, mais elle reste précaire,

Aussi, afin d’éviter que cette situation sanitaire soit impactée par un afflux massif de population, il est demandé à tous les visiteurs et vacanciers venant à Moorea, de respecter ce travail effectué par les habitants de Moorea, en mettant en œuvre activement et en permanence, toutes les mesures de protection contre la Covid.

Le port du masque, en intérieur, mais aussi à l’extérieur en cas d’affluence, est impératif. Les distances doivent être respectées, le lavage fréquent des mains doit être effectué, et les regroupements de personnes doivent être évités.

Il est demandé également aux visiteurs et vacanciers d’être très vigilants sur la route et sur le lagon afin d’éviter les accidents qui viendraient impacter les services d’urgences et de réanimation du Pays, qui sont actuellement concentrés sur la prise en charge des patients atteints de formes graves de la Covid. L’abus d’alcool augmente le risque d’accidents et compromet les comportements de prévention de la Covid.

 En cette période de fêtes, respectons nous les uns les autres, respectons les personnes vulnérables et âgées de Moorea.

 700 visiteurs total,  4 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :