24 septembre 2022

L’intox du jour: une TVA sociale pour « payer les immeubles du Pays »

Pour le leader du Tahoeraa, Gaston Flosse, toujours à la tête du parti orange rebaptisé prochainement Amuitahiraa o te nunaa maohi, la TVA sociale applicable à compter du 1er avril 2022 est une « escroquerie politique ».

Le « vieux lion » n’a pas eu de mots assez durs pour dire tout le mal qu’il pensait de ce nouvel impôt dont le rendement devrait, selon lui, avoisiner « 12 à 15 milliards de Fcfp » par an.

Le produit de cette TVA sociale ne sera pas versé au budget de la collectivité – dans le pot commun comme on dit – pour « combler les déficits » et encore moins pour « payer les immeubles du Pays » en construction comme l’affirme Gaston Flosse.

En revanche, la TVA sociale a été pensée par le gouvernement d’Edouard Fritch, puis votée à l’assemblée par trente-huit voix « pour » sur cinquante-sept représentants, pour apporter uniquement et en toute transparence les financements nécessaires au système de la Protection sociale généralisée (maladie et retraite) mal en point depuis plusieurs années.

 

 

 1,150 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :