21 octobre 2020

Même confinés, les Français ont moins lu

Pendant la période de confinement strict observé en France entre le 17 mars et le 11 mai 2020 pour cause d’épidémie de Covid-19, les Français ont continué à lire, à pratiquer des activités culturelles.

Mais les ventes de livres se sont effondrées durant cette période, relève une étude de l’institut GfK publiée mardi 19 mai.

« Sur l’ensemble de la période de confinement, il s’est vendu près de 15,5 millions de livres soit un recul de 60% » en volume par rapport à la même période de l’année précédente, a souligné Camille Oriot, responsable du marché du livre chez GfK, citée par l’AFP. La chute en chiffre d’affaires a été, elle, de 67% durant les huit semaines de confinement.

La lecture a plus que résisté face aux loisirs numériques

Néanmoins, indique l’étude, « il est des éléments positifs à relever ». Tout d’abord, la pratique de la lecture n’a pas été surpassée par les loisirs numériques, au contraire. Huit Français sur dix ont lu au moins un livre ou une bande dessinée pendant le confinement et 34% des Français ont même passé plus de temps à lire qu’en temps « normal ».

Seuls 8% des Français ont consacré moins de temps à la lecture qu’auparavant. À titre de comparaison, seuls six Français sur dix ont joué à un jeu vidéo et 31% ont (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

 41 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :