25 octobre 2020

Message aux résidents polynésiens bloqués en métropole

Nous publions ici dans son intégralité le message du président du Pays, Edouard Fritch, adressé aux résidents polynésiens en métropole.

Mes chers amis,

Vous êtes aujourd’hui bloqués en métropole, et vous ne pouvez pas rentrer au fenua depuis l’arrêt des liaisons aériennes commerciales. Je suis bien conscient que certains d’entre vous ont du mal à supporter cette situation difficile, loin de votre famille et pour certains de ne pas pouvoir regagner votre travail.  Bien sûr vous ne comprenez pas pourquoi vous ne pouvez pas rentrer chez vous, vous attendez de savoir quand vous pourrez rentrer.

Je veux vous dire que notre belle Polynésie a tout mis en œuvre pour limiter la propagation du Covid-19. Nous avons d’abord mis en place des mesures de contrôle sanitaire aux frontières, mais il faut bien constater que le virus est entré chez nous avec ceux qui rentraient de métropole.

La propagation du virus nous a obligé, avec le représentant de l’Etat, à prendre des mesures beaucoup plus strictes et à suspendre les vols internationaux. Ces mesures ne sont pas prises pour vous pénaliser. Elles sont prises pour protéger les Polynésiens et leurs familles.

Je veux que vous compreniez bien que nous ne vous oublions pas. Vous faites partie de nos préoccupations. J’ai demandé à la délégation de la Polynésie française à Paris de vous aider en cas de besoin. 

Chers amis, je ne veux pas vous donner de faux espoirs. Le Haut-commissaire a déjà communiqué pour dire que les avions de la continuité territoriale qui vont atterrir à Paris ne prendront pas de passagers. Ils vont ramener du matériel médical et de première urgence pour le Pays. Tant que la Polynésie française sera en situation de confinement, vous ne pourrez pas rentrer.

J’en appelle à votre sens des responsabilités, à votre civisme. Personne n’a souhaité cette situation et personne ne veut qu’elle dure trop longtemps et c’est en évitant les déplacements de population que nous éviterons la circulation du virus.

Encore une fois, en cas de difficulté, contactez la Délégation de la Polynésie française.

Prenez soin de vous, restez confinés dans votre lieu d’habitation. Plus vite nous stopperons la progression du virus, plus vite vous rentrerez et plus vite nous nous reverrons.

 46 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :