20 septembre 2020

Municipales à Paris: Griveaux « marginalisé »

A deux mois des municipales à Paris, le duel s’installe entre la sortante socialiste, Anne Hidalgo, et la candidate des Républicains, Rachida Dati, au détriment de celui de La République en marche, Benjamin Griveaux.

La tentation dégagiste et la recomposition politique ont une limite : les municipales, notamment à Paris. C’est le principal enseignement de notre enquête Ifop-Fiducial pour le JDD et SudRadio. Dans la capitale, non seulement la sortante, Anne Hidalgo, résiste, mais le clivage gauche-droite semble être de retour.

A deux mois de l’échéance, le match s’installe entre la socialiste, en tête à 25%, et la candidate des Républicains (LR), Rachida Dati en deuxième position, à 19%. Les deux concurrentes « marginalisent Benjamin Griveaux », soutient Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop. L’ancien porte-parole du gouvernement investi par La République en marche (LREM) tombe à 15% des intentions de vote – contre 17% dans notre dernier sondage, en septembre, et 32% en mars 2018! Et ce, malgré le ralliement du député Agir Pierre-Yves Bournazel à LREM, annoncé jeudi. Le macroniste souffre aussi de la dissidence de Cédric Villani, crédité de 13% des voix, et qui séduit 22% des sympathisants LREM.

3810 sondage paris A WEB
3810 sondage paris A WEB
Source: Yahoo actualités

 13 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :