21 octobre 2020

Municipales: grosse affluence…en apparence seulement! (Maj)

Alors que la métropole enregistre une abstention record pour le 1er tour des élections municipales, curieusement en Polynésie française, les votants sont au rendez-vous.

Dans les principales communes de la zone urbaine (Papeete, Pirae, Arue), c’est le même constat qui se dégage: une forte mobilisation des électeurs. Mais ce n’est qu’une impression…

A 10h à Pirae, la participation atteignait 14%, soit un niveau sensiblement égal à celui des Territoriales. A Arue, le taux avait doublé entre 9 et 10 heures, passant de 7,20%à 14,24%. Mais à midi, les résultats officiels du haut-commissariat sont tombés: 18,62% contre 26% en 2014. A 17h, la tendance se confirmait avec un taux de participation de seulement 38,73% contre 50,9%.

Dés l’ouverture des bureaux de vote, en effet, les électeurs se sont pressés pour accomplir leur devoir citoyen, le tout dans une ambiance toujours aussi conviviale, en musique et fleurie de drapeaux des différentes composantes en lice.

La seule chose qui a changé, ce sont les mesures barrières mises en place dans le cadre du plan de prévention contre la propagation du coronavirus. Et ce dispositif a visiblement freiné le bon déroulement des opérations, donnant l’impression d’une affluence. Le personnel chargé d’organiser le scrutin s’est muni de gants, alors qu’au sol un marquage indique clairement la distance à respecter entre chaque électeur. De fait, un tel dispositif est de nature à ralentir les opérations. Mais qu’à cela ne tienne, c’est la pour la bonne cause!…

Rappelons que dans les trois villes concernées, les maires respectifs, Michel Buillard, Edouard Fritch et Philip Schyle, tous trois de la majorité Tapura, remettent leur mandat en jeu.

 102 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :