Nouveau séisme (7,3) au large de Fukushima

L’est du Japon a été secoué mercredi soir par un violent séisme ressenti jusqu’à Tokyo, de magnitude 7,3, selon l’Agence météorologique japonaise (JMA) qui a émis une alerte au tsunami pour une grande partie de la côte nord-est.

Si cette unité de mesure n’a pas d’échelle maximum, un séisme entre 6 et 7 est considéré comme très destructeur.

L’épicentre de la secousse, survenue à 23h36 locales, était situé au large de la côte du département de Fukushima, à 60 km de profondeur.

Cette région a déjà connu en 2011 un séisme de magnitude 9,1, suivi d’un tsunami sur la côte nord-est du Japon, entraînant l’accident nucléaire de la centrale de Fukushima.

D’après l’autorité de sûreté nucléaire japonaise, aucune anomalie n’a été détectée à la centrale de Fukushima après le séisme.

L’agence météorologique japonaise a évoqué un tsunami qui pourrait dépasser un mètre dans les préfectures de Miyagi et de Fukushima. NHK, une chaîne de télévision japonaise, a indiqué que le tsunami pourrait déjà avoir atteint les côtes, d’après ABC News. Deux millions de foyers sont actuellement privés d’électricité, dont près de 700.000 dans la capitale japonaise, selon l’opérateur Tepco.

Un autre séisme possible dans les prochains jours

Le gouvernement japonais a demandé immédiatement aux Japonais de rester éloignés de la mer et des fleuves.

« Nous ne sommes pas encore en mesure de faire un bilan humain ou matériel. Nous sommes en train de collecter ces informations », a expliqué le porte-parole du gouvernement japonais sur NHK.

« Il pourrait y avoir un autre séisme plus fort dans les prochains jours, particulièrement dans les deux ou trois jours qui arrivent. Nous déconseillons de s’approcher de tous les bâtiments qui pourraient s’écrouler », a encore indiqué cet officiel nippon.

source: Yahoo actualités

 475 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :