Présidentielle: Macron intouchable, devant Le Pen à 20%

Emmanuel Macron reste largement en tête du premier tour de la présidentielle avec 30% des intentions de vote, devant Marine Le Pen (19,5%) et Jean-Luc Mélenchon (13,5%) qui se hisse à la troisième place, selon un sondage Harris Interactive pour Challenges publié ce mercredi.

Malgré une légère baisse de 0,5 point en une semaine, le président-candidat reste pour la deuxième semaine de suite au dessus de la barre symbolique des 30% à seulement vingt-cinq jours du premier tour.

Sa rivale d’extrême droite poursuit une dynamique entamée il y a plusieurs semaines avec un gain de 1,5 point et frôle désormais les 20% d’intentions de vote. Selon cette étude, la candidate RN semble être en bonne position pour réitérer le duel de 2017 au second tour face à Emmanuel Macron.

Zemmour recule, Mélenchon progresse

Cette progression s’effectue principalement au détriment de son rival d’extrême droite Éric Zemmour (11%, -1,5). L’ancien polémiste connaît un net recul depuis le début de la guerre en Ukraine (-4,5 points au cours des trois dernières semaines) et retrouve son score de mi-septembre.

Par contre, dynamique confirmée pour Jean-Luc Mélenchon qui décroche la troisième place. Avec 13,5% (+1 point en une semaine), il enregistre même pour cet institut son meilleur score depuis janvier 2021.

L’insoumis dépasse pour la première fois dans cette enquête Eric Zemmour. Mais aussi, la candidate de droite Valérie Pécresse (10,5%, stable).

Jadot toujours à 5%

L’écologiste Yannick Jadot se maintient toujours à 5% d’intentions de vote (stable pour la quatrième semaine consécutive), devant le communiste Fabien Roussel (3%, -0,5) et la socialiste Anne Hidalgo (2,5%, +0,5), qui est talonnée par l’iconoclaste Jean Lassalle (2%, stable).

Cette enquête a été réalisée en ligne du 11 au 14 mars sur un échantillon de 2.390 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, dont 2.089 personnes inscrites sur les listes électorales. La marge d’erreur selon le score visé se situe entre 1,4 et 2,9 points.

Les intentions de vote ne constituent pas une prévision du résultat du scrutin. Elles donnent une indication des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.

Article original publié sur BFMTV.com

source: Yahoo actualités

 433 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :