Objectif 2023 du RSMA-PF: former 600 stagiaires

Le conseil de perfectionnement du Régiment du Service Militaire Adapté en Polynésie française (RSMA-Pf) s’est réuni le jeudi 23 juin 2022, en présence du haut-commissaire de la République en Polynésie-française, Dominique Sorain des principaux acteurs de la formation et de l’insertion professionnelle, des organisations patronales ainsi que des services de l’État et du Pays.

Le chef de corps du RSMA-Pf, le colonel Fabrice Avenel, a dressé le bilan des actions réalisées en 2021, et a proposé les nouvelles orientations pour faire évoluer l’offre de formation aux besoins économiques du territoire. En 2021, le RSMA-Pf a formé 591 jeunes de 18 à 25 ans et 396 stagiaires intégrés en 2020 étaient toujours en formation en 2021, soit 987 jeunes stagiaires.

Près des trois quarts de la formation délivrée en 2021 au RSMA-Pf ont été consacrés à la formation professionnelle, soit plus de 488 000 heures de formation dans vingt-cinq filières différentes et 88% des volontaires stagiaires se sont intégrés professionnellement à l’issue de leur formation.

Les premières orientations prises par les membres du conseil ont notamment porté sur la création d’une nouvelle compagnie SMA à Hao, comme annoncée par le Président de la République en juillet 2021.Cette compagnie de formation professionnelle aux Tuamotu-Gambier sera tournée vers les économies vertes et bleues en proposant une formation « multi-technique » qui conférera aux futurs stagiaires des compétences dans les secteurs clés de l’éco-tourisme à savoir le maraîchage horticulture et la restauration. Cette formation sera ensuite complétée par deux autres modules : « Eco-maintenance et Méca-nautique » et « Gestion et administration pension de famille ».

Parmi les nouvelles orientations pour 2022, le RSMA-Pf a proposé la création de filières : les formations «  employé de commerce en magasin », « serveur restaurant » en complément de la formation « agent de restauration » et « bûcheronnage/scierie » à Hiva Oa dans la perspective du pôle pour l’exploitation du bois.

À moyen terme, le RSMA-Pf propose les évolutions suivantes : la transformation de la formation « management et remise à niveau scolaire » en « préparation aux métiers de la sécurité publique et de l’administration » ; la simplification de la formation « conducteur tous transports » afin d’augmenter le nombre de conducteurs de transports en commun ; l’évolution de la formation « remobilisation vers l’emploi » en « création et reprise d’activités » pour faciliter les démarches des jeunes dans leur projet de création d’entreprise et de patente ; la création d’une nouvelle formation « aide à la personne ».

L’objectif cible du RSMA-Pf pour 2023 est de former six cents stagiaires polynésiens. Dans cette perspective, l’optimisation des moyens humains et fonciers seront des points clés.

source: Etat

 

 

 416 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :