25 janvier 2022

Omicron et débâcle pour le secteur aérien

La pandémie de Coronavirus, largement accélérée ces dernières semaines par l’irruption d’un nouveau variant extrêmement contagieux, Omicron, frappe le personnel navigant qui ne compte plus les contaminations et les cas contacts.

Ainsi, près 4.500 vols ont déjà été annulés dans le monde entre vendredi et samedi.

D’après les chiffres compilés par le site Flightware, 2.400 vols ont été annulés vendredi, veille de Noël, et près de 2.000 vols supplémentaires samedi. La même source anticipe au moins 600 annulations pour la journée de dimanche à venir. Le site a également recensé près de 12.500 retards entre vendredi et samedi.

China Eastern annule 20% de son plan de vol

United Airlines a dû annuler 200 vols sur ces deux jours cruciaux des fêtes de Noël, soit 10% de ses vols. « Le pic de cas d’Omicron à travers le pays cette semaine a eu un impact direct sur nos équipages et les personnes qui gèrent nos opérations », a expliqué la compagnie américaine, qui a assuré s’efforcer de trouver des solutions pour les passagers affectés.

Delta Air Lines a également annulé 260 vols samedi, et 170 la veille, toujours selon Flightaware, invoquant à la fois Omicron et, ponctuellement, des conditions météo défavorables. « Les équipes Delta ont épuisé toutes les options et les ressources » avant d’en venir à ces annulations, plaide la compagnie aérienne.

En Chine, c’est encore plus grave. China Eastern a dû renoncer à environ 20% de ses vols, soit 480 rotations, tandis qu’Air China a annulé 15% de son plan de (…) Lire la suite sur La Tribune.fr

source: Yahoo actualités

 

 430 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :