28 septembre 2020

Opération complexe de séparation de deux siamoises

« Erin rampe partout et profite de sa liberté retrouvée… […] Sa sœur Abby commence à s’asseoir toute seule. »

La mère de ces deux anciennes jumelles siamoises craniopagus (reliées par le crâne) a du mal à réaliser son bonheur. Erin et Abby ont aujourd’hui plus de deux ans et grandissent quasi-normalement. Pourtant, il y a 10 mois, ces petites Américaines ont dû subir une opération complexe de séparation des tissus cérébraux, a rapporté le New England Journal of Medicine le 24 janvier.

Onze heures d’opération

A la naissance, les deux bébés partageaient le même sinus sagittal supérieur (le vaisseau qui achemine le sang du cerveau vers le cœur). Aussi la séparation de leurs crânes était-elle extrêmement complexe. Pendant onze heures, une équipe de neurochirurgie de l’hôpital pour enfants de Philadelphie constituée de trente personnes a séparé les cerveaux millimètre par millimètre à l’aide d’un système de navigation assistée par ordinateur. Après l’opération, les jumelles sont restées en soins intensifs pendant plusieurs jours.

« Après cette chirurgie longue et compliquée, ces petites filles se rétablissent, se développent et grandissent« , affirme le Pr Jesse Taylor, qui a dirigé l’opération. Les deux fillettes doivent néanmoins être suivies au quotidien. Elles devront par ailleurs recevoir un implant synthétique à l’âge de quatre ou cinq ans afin de cacher (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

 30 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :