28 novembre 2020

Ouverture du 24ème Salon du Tourisme: place aux bonnes affaires pour les résidents !

Le 24ème Salon du Tourisme a ouvert ses portes vendredi matin, au « Parc Expo » de Mamao, à Papeete.

De nombreuses personnalités du fenua ont pris part à l’inauguration au premier rang desquelles citons: la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, son collègue de la Culture et de l’Environnement, Heremoana Maamaatuaiahutapu, ainsi que le maire de Papeete, Michel Buillard.

Cette nouvelle édition, se tiendra jusqu’à dimanche, avec 240 exposants, ce chiffre confirmant une fois de plus l’engouement des professionnels pour cet évènement, bien que cette édition soit marquée par l’absence de la compagnie Air Tahiti, actuellement en pleine migration de son système de réservation et traitement de passagers, passant du logiciel Gabriel à Amadeus. « L’absence d’Air Tahiti est compensée par la présence d’agences de voyages que je remercie, qui proposeront tout au long du salon des packages et des séjours avantageux. », a ainsi souligné la ministre dans son discours.

Le salon est dédié au tourisme intérieur qui est le quatrième marché touristique en nombre de visiteurs, comparé aux marchés internationaux. Il permet notamment de promouvoir les séjours en pensions de famille dans les îles ainsi que les activités touristiques. « A ce jour, il nous manque les chiffres de décembre dernier mais je peux d’ores et déjà vous dire que nous devrions nous approcher en 2019, du cap des 300 000 visiteurs et des 235 000 touristes. Il s’agit d’un indicateur important de ce dont nous sommes capables, collectivement. Depuis 2018, nous sommes parvenus également à optimiser nos retombées économiques, avec plus de 65 milliards Fcfp de dépenses touristiques contre 50 milliards Fcfp en 2015. C’est un record jamais atteint dans notre Pays. Et là encore, c’est important pour l’ensemble de notre économie. Cette dynamique ne doit pas s’inverser, et nous devons poursuivre nos efforts afin de conserver les seuils franchis ces dernières années. », a déclaré Nicole Bouteau.

« Nous marquons aussi des points sur le terrain de l’emploi, en ayant permis l’embauche de +20% de salariés supplémentaires dans le secteur depuis cinq ans. Nous progressons sur le terrain de la diversification de notre offre, des itinéraires, des expériences qui sont proposées à nos visiteurs, nos manihini. Et sur les terrains de la modernisation, de l’adaptation aux évolutions internationales, de la professionnalisation, nous continuons aussi, ensemble, à nous renforcer et nous structurer. » a-t-elle ajouté.

2020 s’annonce être l’année des défis, en effet, les Assises du Tourisme – Fāri’ira’a Manihini 2025 qui se sont tenues à la Présidence le 26 septembre dernier ont permis de lancer officiellement les travaux d’élaboration de la prochaine feuille de route pour l’industrie touristique polynésienne.

Depuis 2015, le cadre général des actions est constitué par le déploiement de la Stratégie de Développement Touristique de la Polynésie française 2015-2020. Cette mise en œuvre est soutenue notamment par l’Etat au travers du contrat de projet et par l’Union Européenne, via le 11° FED territorial consacré au secteur touristique, et portant sur un appui budgétaire global de 3,6 milliards Fcfp.

« La stratégie actuelle arrivant à échéance en décembre prochain, il nous appartient de définir, dans la continuité, les mesures à prendre pour la période à venir 2021-2025. La nouvelle stratégie s’appelle Fāri’ira’a Manihini 2025 et j’ai souhaité qu’elle soit co-construite avec vous ici à Tahiti mais aussi dans les îles. A compter du mois d’avril prochain, nous viendrons à votre rencontre partout en Polynésie, du moins dans les îles principales de chaque archipel. », a indiqué la ministre du Tourisme.

« Nous sommes très heureux d’accueillir en avril prochain le Président de la République, Emmanuel Macron, qui pourra constater que le soutien de l’Etat, au travers de ses accompagnements financiers et fiscaux, participe avec le Pays au développement touristique de nos îles. », a-t-elle également déclaré. 

La ministre du Tourisme et la présidente du conseil d’administration de Tahiti Tourisme iront à la rencontre de l’ensemble des exposants du salon, samedi 8 février. La ministre du Tourisme a, par ailleurs, également procédé à la remise d’attestations de classement dans la catégorie pensions de famille, pour les trois établissements suivants : La perle de Tahaa, fare d’hôtes 3 tiare à Tahaa, Va’a i te Moana, fare d’hôtes 1 tiare à Rangiroa, et Villa Enata, chambre d’hôtes 2 tiare, à Hiva Oa.

Communiqué du gouvernement

 74 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :