Papara poursuit la rénovation de son réseau d’adduction d’eau potable

L’EPIC VAIPU signe auprès de l’AFD le vendredi 11 juin 2021 deux conventions de financement pour poursuivre les travaux engagés par l’EPIC en faveur de la rénovation des réseaux d’adduction d’eau potable de la commune de Papara, commune de la côte ouest de Tahiti.

Un chantier d’envergure qui couvre un réseau de 91 km et distribue de l’eau 100% potable sur une longueur de 12 km correspondant à la longueur de la commune, précise dans un communiqué l’Agence française de développement (AFD).

L’actualisation en 2015 du schéma directeur d’alimentation en eau potable de la commune de Papara, a permis de dresser un état des lieux de la situation en terme de production et d’alimentation en eau
potable.

A la suite de quoi un plan directeur avait fixé les objectifs suivants : délivrer de l’eau potable en quantité et pression suffisante aux administrés, changer la tarification forfaitaire et passer à la tarification au
volume, fiabiliser les moyens de production et augmenter les capacités de stockage. Un programme de travaux à court terme avait été défini et scindé en deux tranches.

En 2021, l’EPIC souhaite poursuivre ces travaux et plus précisément ceux de la deuxième tranche. Les opérations sont subventionnées à 85% du total par le Contrat de projet. Ce sont les 15% restants, soit
142 846 € (17 046 052 F CFP), qui font l’objet d’un prêt secteur public bonifié (PSP B) à 0,2%.

L’EPIC a également sollicité un préfinancement de la participation de l’Etat au Contrat de projet (42,5%) de 404 730 € (48 297 148 F CFP). L’AFD va préfinancer 70% de cette part Etat, soit 283 311 €
(33 808 004 F CFP). Le taux d’intérêt, non bonifié, est fixé à 0,69%.

Source: AFD

 326 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :