27 janvier 2023

Pas de répit pour les contrôles routiers, y compris le 31 décembre…

Dans la nuit du réveillon de la Saint-Sylvestre, les forces de sécurité ont déployé un important dispositif de contrôles routiers sur l’île de Tahiti et dans les archipels éloignés.124 infractions ont été constatés.

La directrice de cabinet du Haut-commissaire, Emilia Havez, accompagnée de Hervé Leroy, Procureur de la République, s’est rendue sur deux points de contrôles routiers, aux côtés des forces de l’ordre mobilisées toute l’année contre l’insécurité routière.

Le premier contrôle routier en zone police a eu lieu sur l’avenue Charles de Gaulle, à hauteur du parking Aorai Tini Hau où une dizaine de policiers a été mobilisée pour l’opération. Quant au dispositif de sécurité renforcé de la Gendarmerie Nationale (une vingtaine de militaires), il se situait au rond-point du Hilton Tahiti à Faa’a.

Sur l’ensemble du territoire, 1 203 véhicules ont été contrôlés et 124 infractions ont été relevées par les forces de l’ordre, dont notamment : 35 conduites sous l’empire d’un état alcoolique dont 17 délictuelles ; 32 non-justifications du permis de conduire ou d’assurance, 13 conduites sans assurance ; 9 infractions pour stupéfiants (détention ou conduite sous stupéfiants) ; 7 excès de vitesse ; 6 conduites sans permis ; 5 cyclomoteurs non-conformes ; 4 non-ports de ceinture ; 3 pneus lisses ; 3 franchissements d’une ligne continue ; 2 non-ports du casque ; 1 infraction concernant le transport d’enfant ; 1 infraction concernant des passagers dans une benne ; 1 défaut de rétroviseur ; 1 défaut de plaque d’immatriculation ; 1 stop non marqué.

La présence des forces de l’ordre permet de sensibiliser les conducteurs sur la nécessité de ne pas relâcher sa vigilance en adoptant un comportement responsable au volant.

source: Etat

 259 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :