24 novembre 2020

Perspectives budgétaires: prudence et réalisme du gouvernement

Lors des travaux relatifs à l’examen du Document d’orientation budgétaire (DOB) ce jeudi matin à l’assemblée, le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, a tracé quelques perspectives.

C’est le moment de vérité pour les élus de la troisième institution du Pays appelés à faire le bilan de l’année écoulée, tout en imaginant l’avenir.

En préambule, le chef de l’exécutif local a justifié les choix adoptés, à savoir la réouverture de nos frontières début juillet. « Ouvertes ou fermées, vous auriez fait de la démagogie », s’est il exclamé à l’adresse de l’opposition très critique sur ce point. Tout en précisant qu’il n’y a « pas de reprise en main par l’Etat de nos destinées sanitaires »

Dans ce contexte, l’exercice budgétaire s’avère d’une extrême complexité. Aussi, la copie du budget primitif 2021 devra être « empreinte de prudence et de réalisme », a affirmé le chef de l’exécutif local. Et de poursuivre: « Il nous faut garder les pieds sur terre. Sans excès de pessimisme ou d’optimisme ».

Alors que le produit intérieur brut (PIB) du Pays culminait à 670 milliards de Fcfp fin 2019, on estime à ce jour l’impact de la crise autour de 100 milliards de Fcfp. Une crise particulièrement sévère dans trois secteurs: tourisme, pêche et perliculture. Aux fins de limiter la casse, d’importants moyens financiers ont été mobilisés tant par l’Etat que le Pays en faveur des entreprises comme des salariés d’un montant global de 100 milliards de Fcfp.

Mais le plus dur reste à venir…, s’accordent à dire la plupart des économistes. C’est pourquoi, « le monde de demain sera bien différent (…) rien ne sera plus jamais comme avant », a pronostiqué le président Fritch qui appelle les élus, de tous bords politiques, à faire preuve d’imagination. C’est en effet de notre capacité à réagir tous ensemble que la Polynésie pourra relever la tête.

Photo d’archives – photo d’archives

 289 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :