26 septembre 2020

Port du masque obligatoire: une « masque-arade » ?

Marche pacifique organisée samedi 12 septembre dans les rues de Papeete pour dire « stop » à ce que certains considèrent comme une « masque-arade ».

L’initiative est lancée par un « mouvement apolitique pour la liberté ».

De plus en plus de voix, en effet, s’élèvent ici comme dans le reste du monde pour dénoncer la multiplication des mesures barrières censées nous protéger contre la propagation du coronavirus.

Alors que l’épidémie reprend de plus belle dans nos îles avec plus de 750 cas recensés depuis le début du mois d’août, le mouvement est-il opportun ? Sera t-il suivi massivement ? On peut en douter.

Les motivations des organisateurs font feu de tout bois: « Pour la défense de nos droits et de nos libertés; pour le respect de l’intégrité des enfants; non aux mesures sanitaires excessives; non à la prise d’otage des entreprises locales; non à l’obligation vaccinale ».

Toujours est-il que les « marcheurs » sont attendus à partir de 10h sur la place To’ata avec une arrivée prévue au monument aux morts, avenue Pouvana’a a O’opa.

 703 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :