21 octobre 2020

Pour une justice « filmée et diffusée »

Les procès filmés, qui restent une exception en France, pourraient devenir la norme à l’avenir.

Dans une interview accordée à des lecteurs du Parisien, le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti se déclare « pour que la justice soit désormais totalement filmée et diffusée ». Selon lui, « la justice doit se montrer aux Français ».

« La publicité des débats est une garantie démocratique. On y réfléchit avec mes services. J’aimerais porter cela avant la fin du quinquennat », ajoute-t-il. « Une réflexion est en cours », a confirmé, lundi 28 septembre, la chancellerie à l’ Agence France-Presse.

Autre annonce, concernant les violences conjugales : dans le prochain budget de la justice, en hausse de 8 % en 2021, « 20 millions d’euros seront consacrés à la lutte contre les violences conjugales par une amélioration de la prise en charge médico-légale », déclare le ministre.

Quid des djihadistes français retenus en Syrie ?

Par ailleurs, Éric Dupond-Moretti a indiqué qu’il souhaite, durant le temps qu’il occupera le fauteuil de ministre, changer la vision qu’ont les Français de la prison. « Si j’envisage de laisser une trace dans ce ministère, c’est aussi pour que l’on parle de la prison de façon différente, de façon plus intelligente. J’exprimerai bientôt le détail de ma politique pour aller plus loin sur ce sujet », a-t-il déclaré, revenant sur les 13 000 détenus libérés ces derniers mois.

Lire la suite

Source: Yahoo actualités

 240 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :