11 décembre 2023

Près de 3 milliards Fcfp de déficit pour ATN en 2022

0

En 2022, l’activité de la compagnie au tiare « a regagné en énergie ». Cependant la « surcapacité historique observée dans le ciel polynésien…pèse sur notre rentabilité », peut-on lire en introduction du rapport d’activité d’ATN pour l’année correspondante.

Sanction sans appel pour Air Tahiti Nui qui affiche pour cette période post-covid un résultat net déficitaire de 2 milliards 893 millions 166 mille 231 francs contre un bénéfice de 4,6 milliards de Fcfp en 2021.

Un résultat dans le rouge plus que surprenant lorsque l’on sait que le transporteur officiel du Pays a plus que doublé son chiffre d’affaires d’une année sur l’autre, passant de 12,361 à 27,7 milliards. Ce qui la place dorénavant au 5ème rang des entreprises polynésiennes en termes de chiffres d’affaires.

En 2022, la compagnie a transporté 387 515 passagers dont 86 390 touristes, moyennant un coefficient moyen de remplissage de 77% contre seulement 58,9% un an auparavant. Durant la même période, ATN a opéré 1184 vols dont près de la moitié sur le tronçon PPT-Paris via Los Angeles. Elle détient près de 40% de parts de marché, loin devant United airlines (19,2%) et Air France (17,4%).

A l’aube de son 25ème anniversaire, ATN fonde ses espoirs sur une poursuite de la progression du volume de passagers, tout en regrettant ouvertement une concurrence accrue supportée du fait de nouveaux pavillons comme United ou Delta. Lors du dernier conflit des PNC, la direction s’en est d’ailleurs plaint auprès du président-ministre du tourisme, Moetai Brotherson, mais une remise en cause des fréquences supplémentaires octroyées à ces derniers semble difficile.

Loading

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :