23 octobre 2020

Présidentielle: Bigard se dégonfle

L’humoriste ne se présentera pas à l’élection présidentielle. Dans un entretien à « Society », il a confié préférer « gueuler en tribune ».

L’annonce en avait surpris plus d’un. À la fin du mois de mai, Jean-Marie Bigard, figure bien connue des Français, avait laissé entendre qu’il serait intéressé par une candidature à la prochaine élection présidentielle. Une déclaration largement reprise dans les médias. Une enquête d’opinion de l’Ifop pour l’hebdomadaire Valeurs actuelles concluait même dans la foulée que 13 % des Français seraient prêts à voter Bigard en cas de candidature en 2022. Mais aujourd’hui, l’heure n’est plus à rêver de séjour élyséen pour l’humoriste. C’est ce qu’il confie dans un entretien publié dans la nouvelle édition de Society, et relayé par20 Minutes, dimanche 14 juin.

« J’y connais rien en politique. J’ai jamais voulu en faire », balance sans détour Jean-Marie Bigard. Selon lui, « [il se] ferai[t] déchiquer [s’il] rentrai[t] sur le terrain ». « Je préfère gueuler en tribune », avoue-t-il. L’humoriste semble tout de même garder cette possible nouvelle carrière dans un coin de la tête. Il explique donc laisser « chauffer la cocotte-minute à feu doux », histoire de découvrir combien de gens seraient en réalité prêts à le suivre dans l’aventure s’il décidait de s’y lancer pour de vrai. « Mais pour l’instant, ce n’est pas au goût du jour », insiste-t-il, toujours dans des propos relayés par 20 Minutes.

Un « mec qui représente le peuple un peu en colère »

Pourquoi avoir évoqué cette idée de candidature ? Jean-Marie Bigard se dit être du côté du peuple. Selon ses propos à BFM TV, fin mai, un tel projet pourrait « aider le peuple à avoir une voix sincère qui ne ferait partie d’aucun parti politique ». Et dans ce cadre-là, il avait donc affirmé : l’Élysée, « ça pourrait me (…)

Lire la suite sur LePoint.fr

Source: Yahoo actualités

 67 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :